Start-up : Convention entre la SAA et Incubme

La société nationale d’assurance (SAA) et l’incubateur de start-ups algériennes « Incubme » ont signé, mardi à Alger, une convention de partenariat permettant de doter la SAA d’outils technologiques innovants afin de moderniser la gestion de son portefeuille clients et améliorer ses services afin de réaliser davantage de gains de productivité, rapporte l’agence officielle.

La convention a été signée au siège de la direction générale de la SAA, par le P-dg de la compagnie, Nacer Sais, et le co-fondateur de Incubme, Adel Amalou, en présence des cadres de la SAA, ainsi que des jeunes porteurs de projets innovants.

A l’issue de la signature, M. Sais a indiqué que cette démarche traduit la volonté des pouvoirs publics de s’orienter vers l’innovation par le biais des start-ups algériennes, mais également celle de la volonté de la SAA de réaliser d’une manière innovante sa stratégie commerciale.

Forte de ses deux millions de clients et plus de 500 agences à travers le territoire national, la SAA tend, à travers cette convention, de se doter de moyens d’analyses, d’outils d’aide à la décision et également de moyens d’attractivité pour préserver et augmenter le nombre sa clientèle, l’amélioration de la qualité de ses services et de ses produits, a expliqué M. Sais.

A cet effet, le premier responsable de la SAA a annoncé que sa société a inscrit plusieurs projets dans le cadre de cette convention pour sa transformation à la fois digitale et managériale. Ceci permettra d’optimiser ses ressources et développer ses processus de gestion avec l’objectif de se distinguer de ses concurrents, fidéliser ses clients et en gagner d’autres à travers.

Pour sa part, le représentant de Incubme, Kamel Oumnia, s’est félicité de la signature de ce partenariat, estimant qu’il s’agit « d’une opportunité permettant à plusieurs jeunes algériens d’exprimer leur talent pour réaliser des projets innovants ».

Il a, assuré que Incubme sera un relais entre des jeunes porteurs de projets en matière d’innovation et de digitalisation et la direction générale de la SAA afin de l’a doter de moyens et d’idées technologiques permettant le développement de ses services de gestion, mais également ceux en lien avec sa clientèle.

MDI School