Homela deuxMicro-crédits : environ 920.000 prêts octroyés par l’ANGEM

Micro-crédits : environ 920.000 prêts octroyés par l’ANGEM

L’agence nationale de gestion de microcrédits (ANGEM) révèle que le nombre de prêts octroyés cumulés au 31 décembre 2019 a atteint 919 985 prêts. Le nombre de crédits octroyés aux femmes est de 584 995 alors que celui octroyés aux hommes a atteint 334 990 crédits. Près de 1 351 807 emplois ont été créés jusqu’au 31 décembre 2019. Le nombre de bénéficiaires des services non financiers a atteint 333 695.

Notons qu’une plateforme d’inscription en ligne a été lancée dernièrement au profit des porteurs de projets et des demandeurs de microcrédits, pour la création d’activités économiques.

Cette plateforme permet aux demandeurs de microcrédits de formuler la demande de prêt par internet, ainsi que de suivre toutes les étapes d’instruction de leurs dossiers.

Ce service initié par l’Agence nationale de gestion du microcrédit, s’inscrit dans le cadre de la stratégie du Ministère de la Solidarité Nationale, de la Famille et de la Condition de la Femme. Il vise aussi à rapprocher l’administration du citoyen, à simplifier et améliorer les procédures administratives ainsi qu’à réduire les déplacements fréquents des usagers.

Lutter contre le chômage

Issue des recommandations faites lors du séminaire international de décembre 2002 sur «  L’expérience du Micro crédit en Algérie » l’Agence Nationale de gestion du Micro-crédit « ANGEM » a été créée par le décret exécutif N° 04-14 du 22 Janvier 2004, modifié.

Ses objectifs étant la lutte contre le chômage et la précarité dans les zones urbaines et rurales en  favorisant l’auto-emploi, le travail à domicile et les activités artisanales et de  métiers, en particulier chez la population féminine. Il vise aussi la stabilisation des populations rurales dans ses zones d’origine par l’émergence d’activités économiques, culturelles, de production de biens, d’offres de services, génération de revenus  et le développement de l’esprit d’entreprenariat qui remplacerait celui d’assistanat, et aiderait ainsi à l’intégration sociale et à l’épanouissement individuel des personnes.

L’ANGEM représente un instrument de réalisation de la politique du gouvernement pour la lutte contre le chômage et la précarité. Ses principales missions sont celles de gérer le dispositif du micro-crédit conformément à la législation et la réglementation en vigueur ; Soutenir, conseiller et accompagner les bénéficiaires du micro-crédit dans la mise en œuvre de leurs activités ; Notifier aux bénéficiaires dont les projets sont éligibles au dispositif, les différentes aides qui leur sont accordées ; Assurer le suivi des activités réalisées par les bénéficiaires en veillant au respect des clauses des cahiers des charges qui les lient à l’Agence et assister les bénéficiaires du micro-crédit, en cas de besoin, auprès des institutions et organismes concernés par la mise en œuvre de leurs projets.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine