Grâce présidentielle : Un deuxième groupe de détenus sera concerné

Hausse des cas du covid-19 : Tebboune menace de tout fermer

Le Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune a signé un décret présidentiel portant des mesures de grâce  au profit d’un premier groupe de détenus (3471 détenus), dont il ne reste de leur peine que six (6) mois ou moins à purger.

Les mesures de grâce englobent également, parmi les catégories concernées, les individus bénéficiaires du système de libération conditionnelle ou de la suspension provisoire de peine », a ajouté la source.

« Ce premier groupe sera suivi par un deuxième qui englobera des détenus condamnés définitivement, et dont il ne reste de leur peine que douze (12) mois ou moins à purger », a conclu le communiqué.

(APS)

Colloque MDI