SAREL Industries, sous-traitant de Renault Algérie, exporte ses produits

Renault Algérie Production a annoncé ce samedi 18 janvier que l’entreprise algérienne SAREL Industries, son fournisseur de pièces en plastique, va exporter ses produits dès ce mois de janvier. Une première opération d’exportation a été effectuée lundi dernier.

« Renault Algérie Production et son partenaire SAREL Industries annoncent qu’ils vont, dès ce mois de janvier, exporter plus de 06 références de pièces plastiques, déjà produites localement par SAREL pour Renault Algérie Production », lit-on dans le communiqué de la filiale algérienne du constructeur automobile français.

La même source précise que « la marque au losange et son fournisseur SAREL sont ainsi fières d’avoir effectué en date du 13 janvier la première exportation de pièces plastiques produites localement vers les fournisseurs du Groupe Renault.

« Le Groupe Renault poursuit ses efforts pour accroître son taux d’intégration locale ainsi que de contribuer au développement de l’exportation de pièces automobiles », conclut le communiqué.

La SAREL a été créée en 1969, c’était une entreprise spécialisée dans la télécommunication professionnelle. Avec l’expérience acquise, elle a voulu se diversifier, ce qui l’a amené durant les années 1980 a entamer la fabrication de matériel pour le bâtiment et le secteur électrique. Ensuite, elle s’était lancée dans le domaine de l’énergie, tout ce qui est batteries pour les télécommunications. La SAREL s’est ensuite intéressée à l’industrie automobile, pour créer une nouvelle division dans le domaine automobile: SAREL Industrie, qui s’occupe de la sous-traitance industrielle dans ce secteur.

L’usine de SAREL Industries spécialisée dans la fabrication de pièces en plastique de première monte pour les besoins de l’usine de montage de véhicules Renault à Oran, est située à Oued Smar à Alger.

Les négociations de la SAREL Industries pour la fourniture de pièce de rechange en plastiques à l’usine Renault de Oued Tlelat, ont débuté en 2014, pour aboutir vers 2017, aux première livraisons.

MDI School