Arrêtés lors du 48e vendredi à Alger, 15 manifestants ce dimanche devant le tribunal

Montage automobile : Cevital, Achaibou et Emin Auto indemnisés

Quinze (15) manifestants arrêtés lors du 48e vendredi du Hirak à Alger ont été maintenus en garde à vue au commissariat de Cavaignac à Alger Centre, indique le comité national pour la libération des détenus (CNLD).

Les 15 manifestants seront présentés dimanche 19 janvier devant le procureur du tribunal de Sidi M’hamed, précise le CNLD.

Il s’agit selon la même source de : Hakim Mouhoubi (Hakim Tiroual), Amine Ben Said, Farid Boughida, Kamel Nemiche, Mokrane Laouchdi, Mustapha Atoui (président de l’ANLC), Zoheir Kaddam, Djamel Sellami, Docteur Djamel Eddine Oulmane, Missoum Benzerrouk, Yacine Benmessaoud, Bilal Khouache….

Actuellement 15 manifestants placés en garde à vu au commissariat de Cavaignac et seront présentés dimanche 19 janvier…

Publiée par Comité National pour la Libération des Détenus – CNLD sur Vendredi 17 janvier 2020

A noter que la police déployée en force lors du 48e vebdredi à Alger Centre, a tenté de disperser les premiers manifestants au niveau de la rue Didouche Mourad. Plusieurs manifestants ont été interpellés dont certains ont été libérés et d’autres maintenus en garde à vue pour être présentés devant le tribunal.

MDI School