La vice-présidence de l’OME confiée à l’Algérie

La vice-présidence de l'OME confiée à l'Algérie
La vice-présidence de l’Observatoire Méditerranéen de l’Energie (OME) a été confiée à l’Algérie suite à la décision de son Assemblée Générale tenue le 14 janvier 2020 au Caire en présence du PDG de Sonelgaz et Président du Comité algérien de l’Energie, M. Chaher Boulakhras, indique un communiqué du groupe.
 
Selon la même source, l’Assemblée Générale a également décidé de tenir sa prochaine réunion à Alger au courant du moins de juin 2020 en marge de laquelle, une conférence sur l’énergie en tant qu’instrument d’intégration régionale sera organisée en présence des principaux leaders et experts de l’énergie de la région Méditerranée.

Pour rappel, le PDG de Sonelgaz avait également pris part au Caire à la conférence organisée par l’OME sur l’optimisation du marché énergétique méditerranéen et africain.

Dans son allocution, le PDG de Sonelgaz a mis en avant les opportunités d’affaires dans le secteur de l’énergie en Algérie et a abordé la volonté du pays d’investir dans une dynamique de développement basée sur une transition effective d’une économie fortement basée sur les revenus des hydrocarbures et sur la dépense publique vers une économie diversifiée et créatrice de richesses.

Abordant le volet partenariat, le PDG de Sonelgaz a insisté sur l’ambition de Sonelgaz de consolider le partenariat énergétique méditerranéen et de s’intéresser à l’Afrique : « Il est temps qu’un partenariat méditerranéen fort puisse nous donner une ouverture vers des opportunités nouvelles d’investissement et d’affaires en Afrique où il y a encore beaucoup à faire, notamment en matière d’accès à l’énergie » a conclu le PDG.    

MDI Alger