Cevital : Hyundai Motors Algérie reprend ses activités

Cevital : Hyundai Motors Algérie reprend ses activités

Omar Rebrab a annoncé mercredi la reprise des activités de Hyundai Motor Algérie (HMA), la filiale du groupe Cevital, dans le service après-vente (SAV) et la pièce de rechange (PDR), rapporte ce jeudi 16 janvier le journal Liberté.

Lors d’une conférence de presse, le patron de HMA a affirmé que « la filiale de Cevital dispose d’un magasin de plus de 8 000 mètres carrés avec près de 32 000 références, soit plus de 3 milliards de dinars en pièces de rechange en stock. Nous avons mis en place une équipe professionnelle et nous avons investi sur les dernières technologies qui nous permettent de suivre toutes nos références », a-t-il dit, estimant qu' »un travail colossal » attend la nouvelle équipe qui devra, dès le départ, mettre à jour les références de la pièce de rechange, son déploiement, le suivi des clients et la mise en place des cartes de fidélité.
« On débute la semaine prochaine à HMA d’Oued Smar, mais nous avons repris contact avec nos anciens distributeurs. Nous comptons également élargir notre réseau à de nouveaux agents qui voudraient rejoindre HMA. Nous allons déployer notre plan étape par étape, et ce, en attendant d’obtenir l’agrément pour la commercialisation des véhicules. Nous reprendrons toutes les activités, mais nous le ferons graduellement », a-t-il précisé.

Il a expliqué que « HMA continue à importer via les bureaux de liaison coréens et achète de la première et de la deuxième monte, c’est-à-dire de l’original, en attendant de reprendre les relations avec ses partenaires ».

« Il est vrai qu’une partie du client particulier est restée chez nous et que l’autre est partie chez Tahkout, car c’est lui le représentant officiel. Mais les choses vont reprendre dans les jours ou les mois à venir », a affirmé Omar Rebrab.

« Il est vrai que notre activité a sensiblement baissé. Mais notre force réside dans le fait que nous avions un stock important, alors que Tahkout travaillait sur commande. Sur la partie SAV, les Coréens n’ont pas été corrects avec nous, car ils devaient installer notre concurrent à 10 km de nous. La preuve, Tahkout est installé à côté de HMA », a-t-il regretté, ajoutant que « n’importe quel client peut venir à HMA pour assurer son SAV, car la garantie est assurée par la maison-mère et non par un concessionnaire ».

« En termes de vente des véhicules, j’espère que les prix vont de nouveau baisser, car ce n’est pas normal qu’ils soient aussi élevés. On a pris en otage le consommateur. On a créé la pénurie et le monopole pour vendre au prix que chacun voulait sur le marché », a ajouté le patron de HMA.