HomeActualitéCrash d'un Boeing ukrainien : L'Iran admet avoir abattu l'avion par "erreur"

Crash d’un Boeing ukrainien : L’Iran admet avoir abattu l’avion par « erreur »

L’Iran a admis avoir abattu par « erreur » l’avion ukrainien qui s’est écrasé mercredi dernier peu après son décollage de l’aéroport international de Téhéran (capitale iranienne), rapporte ce samedi l’AFP.

Le crash du Boeing 737 ukrainien a fait 176 morts. Tous les voyageurs et tout l’équipage, qui étaient à bord de l’avion, ont peri dans le crash.

Selon la même source, Téhéran a présenté aujourd’hui ses excuses pour un « désastre », conséquence de l' »aventurisme américain ».

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky, cité toujours par l’AFP, a exigé la punition des coupables et le versement de compensations de la part de l’Iran.

L’état major iranien a affirmé que le responsable va être traduit « immédiatement » en justice.

Selon l’AFP, le commandant de la branche aérospatiale des Gardiens de la Révolution iraniens a déclaré endosser la « responsabilité totale » du drame du Boeing 737 ukrainien abattu près de Téhéran par les forces armées iraniennes.

L’opérateur de missile qui a abattu le Boeing ukrainien à Téhéran a fait feu sans pouvoir obtenir la confirmation d’un ordre de tir à cause d’un « brouillage » télécom, a affirmé le général de brigade Amirali Hajizadeh, rapporte encore l’AFP.

Dans un tweet, le président iranien Hassan Rouhani a affirmé que son pays regrettait « profondément » avoir abattu un avion civil ukrainien, « une grande tragédie et une erreur impardonnable » selon lui.

« L’enquête interne des forces armées a conclu que de manière regrettable des missiles lancés par erreur ont provoqué l’écrasement de l’avion ukrainien et la mort de 176 innocents », a-t-il estimé sur Twitter, ajoutant que « les investigations se poursuivent pour identifier et traduire en justice » les responsables.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine