Sonatrach signe avec Tecnicas Reunidas et Samsung un contrat pour réaliser une raffinerie

Sonatrach: Grave détérioration des performances productives

La Sonatrach a signé mercredi à Alger un contrat avec un groupement composé de Tecnicas Reunidas (Espagne) et Samsung Engineering (Corée du Sud) pour la réalisation d’une raffinerie de pétrole au niveau de Haoud El Hamra à Hassi Messaoud, indique la compagnie pétrolière dans un communiqué

Ce contrat, d’un montant de 440 milliards de DA (quelque 3,7 milliards de dollars), porte sur la réalisation d’une raffinerie de pétrole brut à conversion profonde d’une capacité de 5 millions de tonnes/an. Le projet sera exécuté en EPC dans un délai de 52 mois.

« Cette nouvelle raffinerie s’inscrit dans le cadre du programme de Sonatrach visant à conforter la production nationale de carburants et lubrifiants pour répondre à la demande interne sur le moyen et long termes et dégager des volumes à l’export », précise la même source.

Kamel Eddine Chikhi, PDG de Sonatrach a déclaré à cette occasion : « La signature de ce contrat confirme notre volonté à valoriser davantage nos ressources d’hydrocarbures en produits raffinés, pour satisfaire d’une part les besoins du marché national en la matière et d’autre part de contribuer au développement économique et social de notre nation à travers le renforcement de son tissu industriel ».

Le marché a été conclu suite à un appel d’offres lancé par Sonatrach en 2017. Sur dix-huit (18) compagnies ayant retiré le cahier des charges relatif à cette offre, sept (7) ont soumissionné dont quatre (4) ont été retenues en mai 2018, rappelle la même source.

MDI School