Homela deuxAli Ghediri : "Je refuse la liberté provisoire sans réhabilitation"

Ali Ghediri : « Je refuse la liberté provisoire sans réhabilitation »

Le général à la retraite et ex-candidat à l’élection présidentielle annulée du 18 avril 2019, Ali Ghediri a refusé la liberté provisoire sans réhabilitation, a rapporté, ce mardi, son avocat Me Khaled Bourayou cité par la presse.

« Je refuse la liberté provisoire si celle-ci occulte mon droit à la réhabilitation », a déclaré Ali Ghediri en détention provisoire, dont les propos ont été rapportés par Me Bourayou.

Selon l’avocat, Ali Ghediri à ajouté que « si cette décision venait à être prise, l’opinion publique devrait savoir que je n’en ai formulé aucune demande dans ce sens ».

« En formulant une demande de liberté provisoire, je couvrirais les lacunes de la justice dont le rôle est de préserver les libertés et les droits fondamentaux. J’ai le droit à une réhabilitation », a déclaré encore le général à la retraite, d’après son avocat Me Bourayou.

Pour rappel, Ali Ghediri a été placé en détention provisoire par le tribunal de Dar El Beida, à Alger en juin 2019.

Articles associés
Groupe des Sociétés Hasnaoui, Batimatec 2022

Fil d'actualité

Articles de la semaine