45e vendredi : Les manifestants au rendez-vous à Alger

La marche du 45e vendredi consécutif contre le système vient de commencer à Alger Centre sous les cris de : « État civil et non militaire », des centaines de manifestants qui défilent au centre ville de la capitale.

MixOil fête ses 20 ans

Les premiers manifestants commencent à défiler vers 12h00, en attendant la fin de la prière du vendredi vers 14h00 pour voir les foules des autres quartiers rallier Alger Centre.

Le 45e vendredi est le dernier de l’année 2019. Il intervient après 15 jours de l’élection du nouveau président de la République Abdelmadjid Tebboune et une semaine après son investiture.

Malgré la main tendue du nouveau président au Hirak, aucune mesure d’apaisement n’a été décrétée. En effet, la cabale judiciaire a l’encontre des manifestants se poursuit. Bien que des détenus du hirak soient libérés après avoir purgé leurs peines. Des manifestants continuent à être condamnés à la prison ferme et à être placés en détention provisoire.

Cette semaine a été également marquée par le décès lundi dernier du chef de l’état-major de l’armée, le général Ahmed Gaïd Salah, suite à un arrêt cardiaque. Il a été inhumé mercredi au carré des martyrs au cimetière d’El Alia, à Alger.

MDI Alger