Tebboune : « l’industrie militaire est la seule industrie mécanique en Algérie »

Tebboune :

Le président de la République Abdelmadjid Tebboune a vanté ce dimanche 22 décembre le modèle industriel militaire à l’occasion de sa première sortie officielle depuis son investiture jeudi dernier.

Inaugurant la 28e édition de la foire de la production algérienne qui s’est ouverte le 19 décembre et qui s’étalera jusqu’au 28 du même mois au palais des expositions Safex à Alger, le président Tebboune a qualifié le modèle industriel militaire de « sérieux » et affirmé « l’industrie militaire constitue la locomotive de l’industrie nationale », estimant qu' »il s’agit de la seule industrie mécanique en Algérie »

Le secteur des industries militaires en Algérie doit « servir de modèle aux opérateurs industriels en matière d’intégration », a déclaré M. Tebboune, appelant à « s’inspirer du patriotisme, de l’engagement et du sérieux du secteur militaire dans le processus de redressement industriel ».

M. Tebboune a appelé les responsables en charge de l’industrie militaire à élargir leurs activités aux usages civils.
 
Le chef de l’Etat a déploré, dans ce cadre, le fait que certains opérateurs ont gaspillé, des années durant, d’importantes ressources financières en monnaie nationale et en devise étrangère sans aucun résultat.
 
« Certains projets ne peuvent être qualifiés d’industrie, car il s’agit simplement d’une importation masquée », a-t-il lancé, ajoutant « nous ne pouvons avoir un accès forcé à l’industrie » c’est pourquoi nous sommes appelés à « réviser les procédés d’importation » et à « traiter certaines pratiques immorales entachant cette opération ».

Air Algérie : Augmenter le nombre des dessertes vers les wilayas intérieures

Au stand d’Air Algérie et s’adressant au PDG d’Air Algérie, Bakhouche Alleche, le président a indiqué que la compagnie aérienne doit augmenter le nombre de lignes vers les wilayas intérieures du pays.

Il a rappelé que l’entreprise reçoit le soutien de l’État et que le citoyen à besoin de se déplacer notamment pour se soigner dans les grandes villes. « L’entreprise doit adopter une stratégie efficace pour le transport des citoyens à travers les différentes wilayas », a-t-il déclaré.

Le président Tebboune a ordonné l’ouverture de tous les aéroports existant et inexploités au niveau national, et à ce qu’au minium deux dessertes par semaines soient programmées en 2020 à travers tous les tarmacs.

Par ailleurs, le président a estimé qu’il faut cesser avec les importations anarchiques. Pour Tebboune importer du blé et en même temps gaspiller du pain, « c’est comme brûler des Dollars ».

MDI School