Afrique : la BAD et le NEPAD s’associent pour un réseau et un marché électriques communs

Afrique : la BAD et le NEPAD s’associent pour un réseau et un marché électriques communs

La Banque africaine de développement (BAD) et le Nouveau Partenariat pour le développement de l’Afrique (NEPAD) ont convenu de mettre en place conjointement un plan pour un réseau et un marché électriques continentaux. « Le plan directeur pour un système électrique continental assurera d’avoir des marchés électriques compétitifs aux niveaux régional et continental tout en créant des opportunités uniques pour une utilisation optimale des ressources énergétiques solides du continent au profit de l’Afrique », a affirmé le professeur Mosad Elmissiry, conseillé à l’énergie auprès du président du NEPAD.

Une séance de travail a d’ailleurs été organisée par les deux institutions avant d’avancer sur le lancement du réseau électrique continental qui permettra de relier les infrastructures énergétiques aux pools énergétiques régionaux, et à terme, à l’ensemble du continent. Les acteurs se sont également penchés sur la mise en place d’un marché électrique commun. « La plupart des compagnies électriques publiques en Afrique sont aujourd’hui incapables de mobiliser les ressources financières nécessaires pour la mise en place des interconnexions régionales et des lignes de raccordement nationales associées. La BAD envisage d’encourager le secteur privé à plus participer aux projets de transmission électrique sur le continent », a affirmé Angela Nalikka, la directrice de la BAD en charge de la gestion des systèmes électriques nationaux et régionaux.

Afp