L’Algérie achète une importante quantité de blé

OAIC: Appel d’offre pour l’achat de 50 000 tonnes de blé tendre

L’Algérie, par le biais de l’Office Algérien Interprofessionnel des Céréales (OAIC) a acheté une quantité « non déclarée » d’environ 500 000 tonnes de blé de mouture, dans le cadre d’un appel d’offres international clôturé mercredi, ont indiqué des négociants cités ce jeudi par l’agence britannique Reuters. L’origine du blé est optionnelle.

Des estimations préliminaires « non confirmées », tablent sur une quantité achetée par l’Algérie comprise entre 480 000 et 510 000 tonnes de blé. Des détails supplémentaires sont attendus pour aujourd’hui.

Selon les mêmes estimations préliminaires établies par les négociants, celles-ci font ressortir des prix compris entre 227 et 228,50 dollars la tonnes. Selon un négociant a confié que' »une cargaison a été achetée pour 228,50 Dollars la tonne ».

Les cargaisons de blé achetées devraient être livrées en février 2020, à l’exception de l’origine sud américaine qui devrait l’être en janvier de l’année prochaine.

Reuters note que « l’Algérie ne divulgue pas les résultats de ses appels d’offres et les rapports d’achat sont basés sur des estimations commerciales. »

MDI Alger