Gaïd Salah : « Décembre parachevera la construction de l’État de droit »

Décès de Gaid Salah : Réactions de la société civile

Le général de corps d’armée, Ahmed Gaïd Salah a estimé, ce mardi dans un nouveau discours sur la situation politique du pays et la Présidentielle du 12 décembre, que « Décembre aura l’honneur de parachever la construction de l’État de droit conformément aux principes de la Déclaration du 1er Novembre ».

Il a indiqué que réside « l’importance de la prochaine échéance électorale, car elle représente en réalité un parachèvement irrévocable du parcours du 1er novembre 1954. En effet, si Novembre avait auguré de la libération du pays de l’abomination du colonialisme français abject, Décembre aura l’honneur de parachever la construction de l’Etat de droit conformément aux principes de la Déclaration du 1er Novembre. »

« Le fort élan populaire et les marches pacifiques qu’a connus dernièrement notre pays, reflètent la force de la volonté populaire de surmonter cette phase sensible de son histoire et augurent d’un dénouement éminent de la situation et que l’Algérie atteindra son havre de paix, grâce à la détermination du peuple algérien, à travers tout le territoire national, à participer en force à la prochaine échéance présidentielle du 12 décembre 2019 et à son adhésion avec son Armée Nationale Populaire (…) en soutenant sa position sincère et dévouée avec une foi et une conviction totales en la justesse de son approche rationnelle et objective pour surmonter cette phase que traverse le pays ; cette approche constructive qui n’a d’autre objectif que de servir l’intérêt suprême de la nation, et de préserver sa sécurité et la quiétude de son peuple », a déclaré Gaïd Salah dans son allocution tenue devant les cadres de la 4e Région Militaire à Oran.

Pour le chef d’était-major de l’ANP « ce peuple dont nous sommes issus, que nous connaissons parfaitement et estimons à sa juste valeur, a constamment su comment faire face à toutes les adversités, aussi grandes qu’elles soient, grâce à son dévouement et sa fidélité à ses principes nationalistes et ses valeurs ancestrales, ainsi que grâce à l’accompagnement de l’institution militaire, qui a adopté une stratégie clairvoyante et judicieuse, et s’est attelée à la mettre en œuvre par étapes, en parfaite harmonie avec les revendications et les attentes de ce vaillant peuple ».

Aussi, a-t-il ajouté, « l’objectif noble et majeur de l’accompagnement par l’Armée Nationale Populaire de son peuple tout au long de la période précédente, est de permettre au peuple algérien d’exercer ses droits constitutionnels et légitimes qu’il a revendiqués depuis le début des marches populaires et que le Haut Commandement de l’Armée Nationale Populaire a veillé à satisfaire la majorité de ces revendications, en attendant que le Président élu prenne en charge la réalisation du reste des revendications. »
Enfin, a-t-il estimé que « nous pouvons dire que le navire de l’Algérie s’est amarré à bon port en toute sécurité, grâce à Allah, puis grâce à ses enfants dévoués. Aussi, celui qui veut traverser avec elle, il n’a qu’à rejoindre ses concitoyens et ne pas manquer l’appel de la patrie, pour partager avec sa patrie ses joies, car le rendez-vous du 12 décembre 2019 sera certainement une véritable fête pour l’Algérie et son peuple. »

MDI School