Homela deuxKarim Tabbou en "isolement" depuis 2 mois et demi à la prison...

Karim Tabbou en « isolement » depuis 2 mois et demi à la prison de Koléa

Le militant politique et coordinateur national du parti Union démocratique et sociale (UDS, non-agréé), Karim Tabbou est toujours en situation d »isolement » depuis son placement en détention provisoire à la prison de Koléa à Tipaza en septembre dernier

Présente lors de la marche du 41e vendredi à Alger, son avocate a donné de ses nouvelles au micro de la chaîne Berbère Télévision. « Karim Tabbou, comme tous les détenus, espère sortir et aller à nouveau à la rencontre du peuple », lequel, selon l’avocate, il appelle à garder le caractère pacifique des marches jusqu’à la satisfaction de ses revendications légitimes et la concrétisation du changement voulu.

« Je rends visite à Karim chaque semaine. Plus de 60 avocats venus des quatre coins de l’Algérie se sont constitués pour le défendre. J’espère qu’il y aura d’autres avocats qui lui rendront visite car il se sent seul à l’isolement », a-t-elle fait savoir.

L’avocate a affirmé que « le moral de Karim est très élevé. Il garde un moral élevé tant qu’il sait que des milliers d’algériens sortent marcher chaque vendredi. »

« Depuis qu’il a été arrêté, il est en isolement, deux mois et demi à la prison de Koléa. Il ne voit que les murs et les gardiens. Il tout seul dans une cellule et il n’y a personne avec lui dans la cellule », a-t-elle révélé.

Elle a précisé que chaque avocat lui rend visite durant la journée, un le matin et un deuxième le soir, pour discuter avec lui, atténuer son isolement et pour que son moral ne soit pas atteint. « C’est important que les avocats lui transmettent les informations sur ce qui se passe, ce qui maintient son moral élevé », a-t-elle dit.

Quant au traitement qu’il lui est réservé en prison, l’avocate a indiqué que les droits de Karim Tabbou sont bien respectés, mais, le seul souci réside dans son « isolement », qui est considéré sur le plan légal comme comme une sanction, a expliqué l’avocate. « On se demande toujours pourquoi Karim est sanctionné ? », a-t-elle conclu.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine