Dénonçant des dépassements, Bengrina envisage de se plaindre auprès de Gaïd Salah

Mouvement El Bina : Bengrina tend la main à Tebboune

 

« S’ils ne s’arrêtent pas, je vais envoyer une lettre au chef d’état-major de l’armée nationale populaire. Je lui dirai Monsieur le général de corps d’armée, il y a des institutions qui ont donné des instructions pour favoriser un candidat dans les wilayas que j’ai mentionné.  Je vais dénoncer les noms, les postes et mêmes les grades s’ils en ont, de tous ceux qui font ces pratiques contraires aux décisions du chef d’état-major », a-t-il déclaré.

« Nous ne disons pas que les élections vont être propres à 100%. Nous dirons qu’elles le seront à 70%. Mais pour qu’elles soient propres à seulement 50% nous allons nous retiré », a-t-il dit, dans un extrait de son discours publié par la chaîne El Bilad TV.

#الجزائر_تنتخب بن قرينة: هناك مؤسسات تعمل على الترويج لأحد المترشحين

Publiée par Journal el Bilad sur Mercredi 27 novembre 2019

Bengrina avait promis par la même occasion de libérer le Moudjahid Lakhdar Bouregaâ s’il sera élu président de la République. Il a indiqué que les jeunes arrêtés lors des marches du Hirak doivent être libérés.

Colloque MDI