Accueilla deuxPrésidentielle : Benflis promet d'améliorer le pouvoir d’achat

Présidentielle : Benflis promet d’améliorer le pouvoir d’achat

- Advertisement -

Le candidat au scrutin du 12 décembre et président du parti Talaie El Hourieyet, Ali Benflis a promis, à partir de Ghardaïa, de prendre à bras le corps le pouvoir d’achat des classes moyennes, et ce en ouvrant un dialogue direct et sérieux avec les différents syndicats et partis.

Mettant en garde contre les dangers qui guettent l’Algérie, le candidat Ali Benflis a souligné la nécessité de renforcer « l’État national », rendant hommage au mouvement populaire qui a « renversé la bande ».

The graduate Fair

Ali Benflis a expliqué que s’il remportait l’élection présidentielle, il entamerait « un dialogue approfondi avec l’ensemble de la classe politique ainsi que ceux qui refusent les élections afin d’instaurer la confiance dans le peuple devenu méfiant à l’égard des politiciens ».

M. Benflis a promis d’ouvrir le dossier des subventions, qui ne devraient profiter qu’à ceux qui le méritent, en refusant de faire des promesses non fondées. Il a par ailleurs souligné la nécessité de développer la région de Ghardaïa à travers le développement des secteurs de l’agriculture et de l’industrie, en accordant une attention particulière à la catégorie des jeunes.

Le candidat a estimé que le problème du chômage peut être résolu en créant un climat des affaires en Algérie, qui dépend de la numérisation et de la lutte contre la bureaucratie et ouvre l’initiative pour les investissements agricoles et industriels.

Ali Benflis a également affirmé que son programme électoral qui rassemble le peuple algérien et vise à établir un système politique élu par le peuple, ce qui lui confère une légitimité et instaure l’égalité entre les citoyens et les régions du pays.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine