HomeActualitéNationalBensalah appelle les partenaires étrangers à "respecter l'Algérie"

Bensalah appelle les partenaires étrangers à « respecter l’Algérie »

Le chef de l’État par intérim, Abdelkader Bensalah, a appelé ce mardi les partenaires étrangers à « respecter l’Algérie et ses institutions ».

Lors d’un discours tenu à l’ouverture du Conseil des ministres sous sa présidence, Bensalah a réaffirmé l’attachement de l’Algérie au principe de la non-ingérence dans les affaires internes des pays, a indiqué une dépêche de l’agence officielle.

« Je voudrais, à partir de cette tribune, réitérer que l’Algérie demeure profondément attachée à son rejet de principe de toute ingérence étrangère dans ses affaires internes, quelles que soient les parties qui pourraient en être l’instigateur et quelles qu’en soient leurs intentions, déguisées souvent, pour ne pas dire toujours, sous le couvert des droits de l’Homme, diaboliquement politisés dans la plupart du temps », a déclaré Bensalah.

« Que tout un chacun comprenne que le rejet de l’ingérence étrangère est un principe ancré dans la culture politique de l’Algérie, peuple et institutions, et que toute velléité dans ce sens est vouée à l’échec », a-t-il souligné.

Le choix du peuple

« Par conséquent, il est attendu de nos partenaires de faire montre de respect à l’égard de l’Algérie et de ses institutions, car c’est au peuple algérien, et à lui seul, que revient le choix – en toute souveraineté et avec toutes les garanties de transparence – du candidat auquel il souhaite donner la légitimité nécessaire pour la conduite du pays durant l’étape à venir », a-t-il dit.

Selon lui, le moyen d’y parvenir sera « la volonté populaire exprimée à travers les urnes, vers lesquelles notre peuple s’apprête à aller massivement dans les jours à venir, uni et unifié, en faveur d’une Algérie tournée vers un avenir, que construiront ses filles et ses fils avec l’accompagnement de l’Armée populaire nationale (APN), digne héritière de l’Armée de libération nationale (ALN) sous la conduite de son commandement clairvoyant ».

« Une Armée qui a veillé à la protection de la patrie, puisant ses sacrifices dans sa loyauté aux valeureux Chouhada et Moudjahidine, et qui est attachée à la satisfaction des revendications légitimes du peuple algérien et de son droit à l’édification d’un État démocratique et moderne. Un Etat fort de son passé et de ses potentialités, et serein quant à l’avenir de ses générations montantes, conscientes des missions et responsabilités qui les attendent dans une Algérie conduite par des compétences nationales crédibles », a-t-il ajouté.

Bensalah a également loué « les efforts énormes » et « le travail intense » fournis par les corps de sécurité en coordination avec les institutions de l’Etat pour garantir le bon déroulement de l’opération électorale afin de permettre aux candidats de présenter leurs programmes aux citoyens à travers l’ensemble du territoire national.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine