David Pearce étonné du désintérêt des médias internationaux du Hirak

L’ancien ambassadeur des États-Unis en Algérie, David Pearce, s’est dit, dans un tweet, ne pas comprendre pourquoi les médias internationaux ne donnent pas beaucoup d’intention aux manifestations pacifiques et persistantes du Hirak en Algérie qui se déroulent depuis 38 semaines.

« Les protestations en Algérie sont importantes, disciplinées, persistantes, non-violentes, 38 semaines. Incompréhensible qu’elles ne reçoivent presque aucune attention dans les médias internationaux », a-t-il écrit dans un tweet accompagné d’une vidéo du 38e vendredi des marches contre le pouvoir Alger postée par le journaliste Khaled Drarni.

« Plus grand pays en Afrique, second plus populeux dans le monde arabe. La taille du tiers oriental des États-Unis. L’Algérie importe », argumente-t-il.

Colloque MDI