Arrêté à Alger, Brahim Laalami transféré à Constantine puis à Bordj Bou Arreridj

Arrêté à Alger, Brahim Laalami transféré à Constantine puis à Bordj Bou Arreridj

L’activiste de Bordj Bou Arreridj, Brahim Laalami, arrêté, vendredi, lors de la marche du 1er novembre à Alger, a été maintenu en garde à vue depuis six jours dans les locaux des services de renseignements de Constantine. Il a été transféré ce mercredi à sa wilaya d’origine, où il devra être présenté devant le tribunal.

Dans un premier tweet, le vice-président de la LADDH, Saïd Salhi, a indiqué que, le père de l’activiste a été informé qu’il sera présenté aujourd’hui devant le tribunal de Ziadia à Constantine. Said Salhi a, ensuite, précisé, que, Brahim Laalami a été transféré de Constantine à Bordj Bou Arreridj.

MDI School