Accueilla deuxLe tribunal administratif de Tipaza déclare "illégale" la grève des magistrats

Le tribunal administratif de Tipaza déclare « illégale » la grève des magistrats

- Advertisement -

Le ministère de la Justice a annoncé, dimanche soir dans un communiqué, que la grève des magistrats a été déclarée « illégale » par le tribunal administratif de Tipaza.

Selon la même source, le syndicat a exécuté la grève sans préavis, précisant que, les juges n’ont pas assuré le service minimum et qu’ils ont occupé illégalement les lieux de travail portant ainsi atteinte à la liberté de travailler.

The graduate Fair

Le communiqué a ajouté que, la grève des magistrats est « illégale » parce qu’elle enfreint l’article 12 de la loi organique portant statut du magistrat. Elle « empêche le fonctionnement normal de la Justice, et impacte l’intérêt du citoyen », selon le même communiqué, qui a précisé que, « des magistrats ont été empêchés de s’acquitter de leurs tâches ».

Le communiqué a ajouté que, cette ordonnance « oblige » le SNM, « représenté par son président, de ne pas perturber le travail des juges et de ne pas occuper les lieux de travail. »

Le ministère de la Justice a réitéré sa disponibilité au dialogue pour l’intérêt supérieure de la nation.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine