Khalida Toumi placée sous mandat de dépôt à la prison d’El Harrach

Khalida Toumi entendue par la Cour suprême

L’ancienne ministre de la culture, Khalida, Toumi a été placé, ce 4 novembre, sous mandat de dépôt à la prison d’El Harrach à Alger, par le conseiller instructeur près la Cour Suprême.

L’ancienne ministre est poursuivied ans une affaire de dilapidation de deniers publics lors de la manifestation « Tlemcen, capitale de la culture islamique » organisée en 2011, selon l’agence officielle.

Selon la mêle source, outre Khalida Toumi, sont poursuivis également dans cette affaire, l’ancien coordinateur général des manifestations au ministère de la Culture, Belblidia Abdelhamid et l’ancien directeur de la Culture de la wilaya de Tlemcen, Miloud Hakim.

Bessa, Résidence la Pinède