AccueilActualitéNationalHirak : 4 manifestants sous mandat de dépôt et 7 sous contrôle...

Hirak : 4 manifestants sous mandat de dépôt et 7 sous contrôle judiciaire

- Advertisement -

Quinze manifestants arrêtésl de la marche du Hirak du vendredi 1er novembre à Alger, ont été présentés, ce dimanche, devant les tribunaux de Sidi Mhamed, El Harrach, Dar El Beida et de Baïnem. Quatre ont été placés sous mandat de dépôt, sept sous contrôle judiciaire et 4 ont été remis en liberté.

Ainsi, selon le Comité national pour la libération des détenus (CNLD), le juge d’instruction près le tribunal de Sidi Mhamed a placé sous mandat de dépôt quatre manifestants qui sont Raouf Rais, Messaoudi khellaf, Fayçal Ghanem et Ali Yebou, et cinq autres sous contrôle judiciaire, à savoir, Messaoudene Said, Zerrouk Fateh, Omari Adel, Hathout Ahmed Ramzi et Haddadene Madjid. Ce dernier a été arrêté le jeudi 24 octobre à Alger », a indiqué le CNLD qui a précisé que tous ces manifestants ont été arrêtés « pour port du drapeau Amazigh ».

The graduate Fair

« Le juge d’instruction près le tribunal d’El Harrach a placé sous contrôle judiciaire les deux manifestants Cheballah Mohand et Cheballah Lounes. (Port du drapeau amazigh) », ajoute la même source.

Selon le CNLD, le même juge d’instruction près le tribunal de Sidi Mhamed, a remis en liberté « Rabah Bouslat et Abdelghani Bellil, après comparution direct », et qui ont été arrêtés « à la marche du 1 novembre pour autres raisons ».

« Le procureur du tribunal de Dar El Beida a remis en liberté « le manifestant Khelifa Bourezg et sera présenté devant le juge le 24 novembre au même tribunal (Port de pancartes et slogans du hirak) », a précisé encore le comité, ajoutant que « le tribunal de Baïnem a remis en liberté « l’activiste Youcef Belourghi (incitation à attroupement). »

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine