Gaïd Salah : « L’Armée accompagnera le peuple jusqu’à la Présidentielle »

« Gaïd Salah aurait pu se placer à la tête du pays, mais il avait refusé »

Le général de Corps d’Armée, Ahmed Gaïd Salah, s’est exprimé, ce mercredi 30 octobre, sur la situation politique, affirmant que l’Armée accompagnera le peuple jusqu’à la tenue de la prochaine élection présidentielle prévue le 12 décembre 2019.

Selon Gaïd Salah, la prochaine présidentielle est un « effort noble » émanant de la volonté du peuple, et qu’elle concerne « toutes les franges de la société » à l’exception de « la bande et de ses relais. »

S’exprimant lors de sa visite de travail et d’inspection au Commandement des forces de défense aérienne du territoire dont des extraits de son discours ont été diffusé par l’ENTV, le Chef d’état-major a indiqué que « l’objectif du peuple accompagné par son Armée est d’instaurer les fondements de l’État national nouveau, qui sera dirigé par le future président de la République élu par le peuple qui mettra en lui sa confiance lors de l’élection présidentielle qui se tiendra dans les délais fixés à savoir le 12 décembre prochain ».

Gaïd Salah a ajouté que « les jeunes ont atteint un haut degré de conscience » et sont prêts à aller voter lors du prochain scrutin et « déjouer » ainsi « les plans de la bande et ses acolytes » qui ne cessent de faire « du chantage politique » à travers certains médias « trompeurs » et tentent d’entraver le processus électoral.

Réitérant le soutien et l’accompagnement indéfectible de l’Armée à l’Autorité nationale indépendante des élections (ANIE), le vice-ministre de la défense nationale a affirmé que celle-ci « a trouvé, trouve et trouvera tous les soutiens nécessaires auprès des institutions de l’Etat »

MDI School