Accueilla deuxInfrastructures : Les projets en cours coûteront 127 mds DA de plus

Infrastructures : Les projets en cours coûteront 127 mds DA de plus

- Advertisement -

Le gouvernement a alloué, dans le projet de loi de finances 2020, 177,18 milliards de Dinars (DA) de budget d’équipement au secteur des travaux publics et des transports, dont 127,18 mds DA destinés à la réévaluation des projets d’infrastructures en cours de réalisation, selon les chiffres communiqués, lundi, par le ministre des transports et des travaux publics, Mustapha Kouraba, qui a précisé que le budget de fonctionnement de son secteur est de 24,6 mds DA, en baisse de 5%.

« Une enveloppe financière de 50 mds DA a été allouée à un nouveau programme dans le cadre du budget d’équipement en sus des 127,18 mds DA pour la réévaluation du programme en cours de réalisation, soit un programme global de 177,18 mds DA », a fait savoir M. Kouraba devant la commission des finances et du budget à l’Assemblée populaire nationale (APN) lors d’une séance consacrée à l’examen de la loi des Finance (LF) 2020.

The graduate Fair

Selon le ministre, cette enveloppe sera destinée à la finalisation des projets relatifs aux lignes ferroviaires et aux routes stratégiques et rentables sur le plan socio-économique  notamment celles enregistrant un taux de réalisation avancé.

M. Kouraba a précisé qu’un montant de 6,34 mds DA sera accordé, pour finaliser les projets des lignes ferroviaires entre Bordj Bou Arreridj et M’sila (60 km) dont le taux de réalisation a atteint 100%.

Il sera également procédé au titre de la même enveloppe financière à la finalisation du projet de dédoublement de lignes Khemis Meliana- Oued Fodda (67 km) outre la réalisation de la nouvelle ligne Saida-Moulay Slissen (120 km).

Métro d’Alger : Plus de 41 mds DA pour la réévaluation des projets d’extension

Le ministre a en outre révélé qu’un montant de 41,16 mds DA a été consacré pour la réévaluation de projets relatifs à l’extension des lignes du Métro d’Alger.

Il s’agit de la ligne El-Harrach-Bab Ezzouar-Aéroport international Houari Boumediene (9,5 km) et de 9 stations (65% taux d’avancement) outre la ligne liant Ain Naadja à Baraki (4 km) dont le taux des travaux a atteint 40%, ajoutant que 12 wagons et locomotives ont été acquis à cet effet, a-t-il précisé.

Ce budget concerne aussi  la finalisation des projets de tramway à Mostaganem (14,2 km)  (45% taux d’avancement), à Ouargla (9,8 km) et à Sétif (16,2 km), ajoute le ministre.

Plus de 72 Mds Da pour la réévaluation des projets de routes

M. Kouraba a fait savoir qu’un montant de l’ordre de 72,88 Mds Da sera consacré à la réévaluation de plusieurs projets de routes dont les projets centralisés pour la protection des frontières des wilayas de Tebessa, de Tlemcen, de Ouargla et d’El Oued avec un montant de 3,7 Mds Da (ces projets s’étendent sur une distance de 1.700 Km où le taux d’avancement des travaux a atteint 30%).

A ce propos, le ministre a cité les projets décentralisés pour « la protection des frontières des wilayas de Bechar et de Naama (des projets s’étendant sur une distance de 2.000 km, où le un taux d’avancement des travaux a atteint 95%).

Selon lui, il a été également procédé à « l’achèvement des travaux de dédoublement de la RN 1 au niveau du tronçon reliant Chiffa et Berrouaghia sur une distance de 53 Km avec un montant estimé à 18 Mds Da, en sus des travaux de la rocade de la ville de Cherchel avec un montant estimé à 3 Mds Da et des pénétrantes reliant Mostaganem à l’autoroute Est-Ouest sur une distance de 60 Km avec un montant estimé à 6 Mds Da ».

« Le montant de renforcement de l’aménagement et du dédoublement des autres routes au niveau national a atteint 25,43 Mds Da », a-t-il ajouté.

Le ministre a fait état de la consécration d’un montant de 5,21 Mds Da pour l’achèvement des différents projets de ports et d’abris de pêche et d’un montant de l’ordre de 1,13 Mds Da au secteur des aéroports destiné principalement à l’achèvement des projets de renforcement des pistes d’atterrissage et des aires de stationnement de l’aéroport.

Une enveloppe financière de l’ordre 4,2 Mds Da a été allouée pour l’achèvement du projet de réalisation d’une station météorologique à la wilaya de Tipaza, où le taux d’avancement des travaux a atteint 90%, a-t-il ajouté.

Le projet de budget consacré au secteur des Transports prévoit un montant de 453 millions Da pour l’achèvement des projets de réalisation et d’équipement des gares routières aux wilayas de Tlemcen, de Tiaret et de Skikda, en sus d’un montant de 7 millions Da consacré à l’équipement des structures administratives, a fait savoir le ministre.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine