HomeActualité36e marche des étudiants : Un retour en force à la rue

36e marche des étudiants : Un retour en force à la rue

La 36e marche des étudiants a été marquée ce mardi par une grande mobilisation. Ils étaient des milliers à sortir dans la rue de la capitale pour réclamer le changement.

La Hirak des étudiants s’est renforcé en cette 36e manifestation et il a repris en force, notamment suite à la reprise des étudiants et leur détermination à atteindre les objectifs du mouvement populaire.

La répression et les arrestations dont ils étaient victime lors de des précédentes marches, ne les a pas intimidé, au contraire, ils sont de plus en plus conscients des défis qu’il faut lever pour réaliser un état de droit et l’instauration d’une démocratie.

Les slogans n’ont pas changé, des autres mardi, et restent avec l’actualité de ce qui se passe sur la scène politique. Les étudiants ont scandé des slogans refusant l tenue des prochaines élections présidentielles.  «Cette année il n’y aura pas du vote» ont insisté les manifestants.

L’approche de la manifestation du vendredi prochain, a révélé des sentiments de lutte chez les manifestants qui s’inspirent de ce qui s’est passé durant le guerre de libération pour atteindre une indépendance. D’ailleurs, lors de leurs marche qui a pris part de la place des martyrs, passant par la rue Larbi Ben M’hidi, Pasteur passant à la rue Amirouche pour finir à la place Audin, les étudiants ont scandé leur demande d’indépendance, « Istiklal, Istiklal » ont-ils scandé.

La libération des détenus d’opinion a aussi parmi les fortes revendications des manifestants, notamment des militants du Hirak ou bien de celle des autres personnes arrêtés lors des marches d’étudiants ou de vendredi.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine