HomeAutresGrève des magistrats : Le ministère de la Justice répond au SNM

Grève des magistrats : Le ministère de la Justice répond au SNM

Le ministère de la justice n’a pas tardé à répondre au Syndicat national des magistrats (SNM) qui a appelé ce samedi à une grève illimitée pour protester contre le vaste mouvement opéré dans le corps des magistrats ayant touché 2998 juges.

Dans un communiqué rendu public, le ministère de la justice a rappelé au SNM qu’il est « interdit au magistrat de mener toute action individuelle ou collective susceptible d’arrêter ou d’entraver le travail judiciaire ».

Il a rappelé également qu’il est « interdit à tout magistrat de participer ou d’inciter à la grève, qui est considéré comme une négligence de son poste de travail ».

Pour ce qui est  du mouvement annuel dans le corps des magistrats décide le Conseil supérieur de la Magistrature, le ministère de la justice rappelle que, plusieurs réunions tenues par les membres du bureau permanent du Conseil avant l’annonce du mouvement. Ce dernier a été validé à l’unanimité par les membres du Conseil. Le ministère précise que les membres du bureau permanent est composé de magistrats dont la majorité est élue.

Le ministère rappelle aussi que le Syndicat avait accepté le principal critère de ce mouvement qui consiste en la mutation de tout magistrat ayant passé cinq ans ou plus dans une même circonscription judiciaire.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine