Hirak : 2 ans de prison requis contre trois détenus à Alger

Détention de manifestants en Algérie : Le Canada

Le procureur de la République près le Tribunal de Sidi Mhamed a requis, ce mardi, deux ans de prison à l’encontre de trois détenus du Hirak pour port du drapeau Amazigh lors des marches populaires contre le système à Alger.

Il s’agit, selon le Comité national pour la libération des détenus (CNLD), de Bilal Bacha, Aibeche Djaber et Leftissi Messaoud. Ils sont accusés d' »atteinte à l’unité nationale ».

Trois autres détenus sont en cours d’audition au niveau du même tribunal, selon le CNLD. Il s’agit de Meharzi Hamza, Oudihat Khaled, Safi Taha.

MDI Alger

Le CNLD annonce en outre que le procès de quatre détenus du Hirak est programmé pour mercredi 23 octobre à partir de 9h00 au niveau du tribunal de Bainem à Alger. Les détenus qui seront  présentés sont : Idir Ali, Boudjemil Mohand, Karoun Hamza, Lekhal Kamal , Okbi Akli.

Bessa, Résidence la Pinède