« Ne jouez pas au dur! Ne faites pas l’idiot ! », la lettre surréaliste de Trump à Erdogan

Le président américain Donald Trump a adressé la semaine dernière une lettre surréaliste et peu diplomatique à son homologue turc, Recep Tayyip Erdogan, après son offensive contre les Kurdes dans le nord de la Syrie.

Dans cette missive, datant du 9 octobre et révélée par la chaîne américaine Fox Business, le président américain a exhorté son homologue turc à trouver un « bon accord » pour mettre fin à l’offensive menée par son armée face aux groupes kurde.

Sortant des sentiers battus de la diplomatie traditionnelle, le président américain menace Erdogan de sanctions économique contre la Turquie. « Vous ne voulez pas être responsable du massacre de milliers de personnes, et je ne veux pas être responsable de la destruction de l’économie turque – ce que je ferais (si nécessaire)».

« L’Histoire vous jugera d’un œil favorable si vous agissez de façon juste et humaine. Elle vous considérera à jamais comme le diable si les choses se passent mal », met en garde Trump.

MDI Alger

« Ne jouez pas au dur! Ne faites pas l’idiot! », conclut le président américain. « Je vous téléphonerai plus tard ».

Bessa, Résidence la Pinède