AccueilActualitéNationalMandats de dépôt confirmés pour 2 militants du RAJ et un étudiant

Mandats de dépôt confirmés pour 2 militants du RAJ et un étudiant

- Advertisement -

La chambre d’accusation près la cour d’Alger (Ruisseau), a confirmé, ce mercredi 16 octobre, les mandats de dépôt contre les deux militants de RAJ , Boutata Karim et Kadi Ahcene, et de Chebili Smail, étudiant en fin de cycle en médecine dentaire, indique le Comité national pour libération des détenus (CNLD).

https://www.facebook.com/112249520145188/posts/139034687466671/

The graduate Fair

Pour rappel, les deux jeunes militants au sein de RAJ ont été arrêtés séparément le 26 septembre dernier à Alger-centre. Karim Boutata a été interpellé par des agents en civil dans une cafétéria près de la rue Abane Ramdane. Tandis qu’Ahcène Kadi a été arrêté par des agents en civil au café Milk Bar du côté de la Place de l’Émir Abdelkader. Le 29 du même mois, le juge d’instruction près le tribunal de Sidi hamed les a placés en détention provisoire à la prison d’El Harrach.

Selon leur avocat, ils sont poursuivis pour deux chefs d’inculpation : « Incitation et appel à porter atteinte à l’unité nationale à travers la publication de vidéos sur les réseaux sociaux » et « Brandir des pancartes et des slogans visant à porter atteinte à la sécurité du pays ».

Concernant le jeune étudiant en médecine dentaire, Chebili Smail, les services de sécurité ont procédé à son arrestation le vendredi 27 septembre à 18 heures après la marche contre le système à Alger, alors qu’il portait un drapeau amazigh comme cache-col. Il a ainsi été placé sous mandat de dépôt le même jour que les deux militants du RAJ.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine