Homela deuxVéhicules d’occasion : Vers une hausse des prix en France

Véhicules d’occasion : Vers une hausse des prix en France

Mauvaise nouvelle pour les citoyens algériens désireux d’importer un véhicule d’occasion, après la décision du gouvernement de réintroduire l’importation de véhicules de moins de trois d’âge à partir de l’année prochaine.

En effet, une nouvelle mesure « écologique » concernant l’achat de véhicules neufs en France pourrait inciter les clients français à choisir les véhicules d’occasion, ce qui entraînera une hausse des prix des véhicules d’occasion en France, rapporte le magazine spécialisé Autoplus.

Cette mesure porte sur le malus écologique dont le seuil de déclenchement passera, au 1er janvier 2020, à 110 g/km de CO2, contre 117 g/km aujourd’hui. Le malus « version 2020 » devrait ainsi toucher 54% des véhicules contre 37% cette année, selon la même source.

Le magazine explique que, pour certains modèles, le montant de la taxe écologique risque d’exploser, puisque le « maxi malus » devrait augmenter de 2000 euros, passant de 10 500 euros à 12 500 euros à partir du 1er janvier 2020. Il concernera désormais tous les véhicules qui rejettent 173 g/km et plus contre 191 g/km actuellement.

Dans ce contexte, Autoplus prévoit que ces mesures, jugées « hostiles à l’automobile neuf » pourraient inciter de nombreux français à se tourner vers les véhicules d’occasion. « A force d’augmenter le prix des véhicules neufs, on peut détourner les gens vers le marché de l’occasion. Quand on est à quelques dizaines d’euros de malus… mais là on a des milliers d’euros de malus ! C’est un risque », prévient Flavien Neuvy, directeur de l’observatoire Cetelem, cité par Autoplus.

Le magazine Autoplus a par ailleurs rappelé que le marché d’occasion en France se porte bien, avec notamment une hausse de plus de 5,2% des immatriculations au moins de septembre dernier, les ventes de véhicules neufs ont progressé de +3% en 2018.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine