HomeActualitéNationalLe wali d'Alger suspend cinq élus poursuivis en justice

Le wali d’Alger suspend cinq élus poursuivis en justice

Le wali d’Alger, Abdelkhalek Sayouda, a suspendu des présidents des Assemblées populaires communales (APC) de Beni Messous et de Gué de Constantine, jusqu’à ce que la justice tranche sur leurs cas, a indiqué la wila d’Alger dans un communiqué publié sur sa page Facebook.

« Suite à la constatation des poursuites judiciaires conformément aux dispositions de l’article 43 de loi 11-10 du 22 juin 2011 relative à la commune, le wali d’Alger, Abdelkhalek Sayouda a suspendu MM. Slimane Houadef et Moussa Arous, respectivement présidents des APC de Beni Messous et de Gué de Constantin », indique le même communiqué.

Par la même décision, le wali d’Alger a également décidé de suspendre trois vice-présidents de l’APC de Gué de Constantine. Il s’agit en l’occurrence de Youcef Smidaï, Belkhir Rouibat et Amar Khennouche, selon la même source.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine