Répression : Les parents de détenus dénoncent une « escalade effrénée »

Répression : Les parents de détenus dénoncent une

Le Collectif des parents de détenus d’opinion a dénoncé, hier, dans un communiqué publié sur sa page Facebook, « l’escalade effrénée et dangereuse de la répression ».

« C’est avec une grande consternation que nous, parents des détenus d’opinion, constatons l’escalade effrénée et dangereuse de la répression, alors que s’étirent indéfiniment les mandats de dépôt de nos enfants et parents, décidés sur la base de chefs d’inculpation imaginaires, sans assise légale ou constitutionnelle», a indiqué le Collectif dans le même communiqué.

Le Collectif a indiqué, à ce sujet, que « ces chefs d’inculpation inventées de toute pièce sont le reflet d’une répression abjecte, digne d’un régime totalitaire que nous pensions révolu ». Il a également condamné « des arrestations arbitraires et injustifiées qui continuent de frapper au quotidien des citoyens engagés dans un mouvement salué par la planète entière pour son caractère pacifique et sa maturité politique, sans autre dessein pour l’Algérie et les Algériens qu’un avenir meilleur dans un Etat moderne et démocratique permettant au pays d’occuper le rang qui lui convient aux plans régional et international».

Le Collectif a exigé la libération immédiate et inconditionnelle de leurs enfants, «arrêtés arbitrairement et pour le simple fait de leur participation aux manifestations populaires pacifiques qui s’élèvent, précisément, contre l’arbitraire et le régime qui l’exerce».

MDI Alger

Il a aussi remercié toutes les personnes qui ont témoigné leur soutien « dans la dure épreuve » que traversent les parents des détenus et a réitéré sa reconnaissance à toutes organisations, réseaux, comités et collectifs qui travaillent à la libération des détenus d’opinion.

Bessa, Résidence la Pinède