Mort de huit nouveau-nés à El Oued : L’Arabie Saoudite offre des Omra aux parents des victimes

Arabie Saoudite

L’Ambassadeur du Royaume d’Arabie Saoudite en Algérie, Abdelaziz Ben Ibrahim Hamad El Omairini, a annoncé, ce lundi 30 septembre 2019, que son pays offrira des Omra avec prise en charge des frais aux parents des huit (8) nouveau-nés morts brûlés dans une maternité à El Oued dans le sud du pays.

« À la suite de la tragédie douloureuse ayant secoué l’hôpital Mère et enfants de la wilaya d’El Oued, qui a causé la mort de 8 nouveau-nés, et pour consoler leurs familles, une Omra payée sera allouée aux parents des victimes, dans l’espoir qu’Allah leur inspirera patience et réconfort », a écrit l’Ambassadeur du Royaume d’Arabie Saoudite dans un Tweet.

Pour rappel, dans la nuit de lundi 23 et mardi 24 septembre, un violent incendie s’est déclaré au niveau de l’établissement hospitalier mère-enfant Bachir Bennacer d’El Oued. Huit nourrissons y ont perdu la vie, selon la Protection civile.

Les flammes n’ont pu être maîtrisées que vers 4h, alors que la fumée se dégageait encore de l’établissement hospitalier, selon les images diffusées par la télévision publique.

Le bilan définitif s’était établi à 8 nouveau-nés décédés, 3 brûlés et 5 asphyxiés. L’intervention des services de la Protection civile a permis de secourir 79 personnes, dont 11 nouveau-nés, 37 femmes et 28 membres du personnel, d’après les chiffres officiels de la direction générale de la Protection civile.

Le directeur de la santé de la wilaya, le directeur de l’hôpital et l’équipe de garde ont été suspendus par le ministre de la Santé, Mohamed Miraoui. Ce nouveau drame a provoqué l’émoi et la colère au sein de la population locale.

Le directeur de l’établissement hospitalier ainsi que cinq autres personnes relevant de la maternité ont été placés mercredi en détention provisoire par le magistrat instructeur près le tribunal d’El-Oued, avait rapporté l’agence officielle citant une source judiciaire.