Vidéo : Remis en liberté, Karim Tabbou interdit de faire de l’activité politique !

Le coordinateur nationale du parti (non-agréé) Union démocratique et sociale (UDS), Karim Tabbou, a été remis en liberté provisoire, ce mercredi, par la chambre d’accusation de la Cour de Tipaza.

Dans une vidéo enregistrée par les citoyens qui l’attendaient devant le tribunal de Koléa et partagée sur les réseaux sociaux, Karim Tabbou a fait savoir qu’il a été interdit de faire de l’activité politique.

« On va les affronter avec courage, a-t-il déclaré, avant d’ajouter brisé : « Il faut du courage. On m’a remis un document, on m’interdit tout. Interdit de faire de l’activité politique, de sortir et de parler ».

Selon Me Mostefa Bouchachi, cité par l’agence officielle APS ? Karim Tabbou, « devra se présenter à la justice à chaque fois qu’il sera convoqué par le juge d’instruction, avant l’enrôlement de son affaire ».

طابو أثناء خروجه من السجن

Publiée par ‎بسكرة ليست للبيع‎ sur Mercredi 25 septembre 2019

Arrêté le 11 septembre par les services de sécurité devant son domicile à Douera dans la banlieue d’Alger, Karim Tabbou a été placé, le lendemain (12 septembre), sous mandat de dépôt. Il est poursuivi pour « atteinte au moral des troupes » de l’armée, selon l’article 75 du code pénal.