Tribunal de Koléa : La demande de remise en liberté de Karim Tabbou examinée aujourd’hui

Karim Tabbou libéré

Le tribunal de Koléa à Tipaza, examinera, ce mercredi 25 septembre 2019, la demande de remise en liberté de Karim Tabbou, coordinateur du parti (non-agréé) Union démocratique et sociale (UDS).

Arrêté le 11 septembre par les services de sécurité devant son domicile à Douera dans la banlieue d’Alger, Karim Tabbou a été placé, le lendemain (12 septembre), sous mandat de dépôt le juge d’instruction près le tribunal de Koléa. Il est poursuivi pour « atteinte au moral des troupes » de l’armée, selon l’article 75 du code pénal.

Selon l’un de ses avocats, Noureddine Ahmine, cité par le HuffPost Algérie, « on lui reproche certaines déclarations effectuées le 08 mai 2019, à Kherrata, entre autres ». La Défense a introduit un appel sur cette décision.

Un rassemblement en solidarité avec Karim Tabbou est en cours devant le tribunal.