Serport dément le retrait de DP World du port d’Alger

Ports algériens : Le volume des marchandises traitées augmente de 1% en 2019

Le spécialiste dans la gestion des ports l’Emerati DP World est toujours partenaire du groupe portuaire Serport, a indiqué le PDG du groupe Djelloul Achour.

En réponse a certaines rumeurs qui ont circulé sur la cession des parts de Dubai port au groupe Serport, le PDG du Groupe a indiqué à Algerie Eco que l’accord signé le 17 septembre dernier « porte sur la restitution des participations à leur propriétaire pour mieux cerner la gestion dans le terminal à conteneurs et renforcer les liens entre les différents acteurs à l’intérieur du port ».  » c’est un accord qui ne touchera pas notre partenaire DP World » a t-il rassuré.

Selon ses explications, en 2016, Serport a repris les actions de l’entreprise des ports d’Alger (EPAL), mais avec le temps « nous avons remarqué qu’il y avait des dysfonctionnements, et manque de synergie, de ce fait, nous avons décidé de restituer les parts prises à l’EPAL, qui est une filiale du groupe Serport.

L’objectif de cette opération est de « retrouver la dynamique de gestion et d’efficacité dans le port, nous estimons qu’il y aura plus de synergie dans le fonctionnement du port » a-t-il ajouté.

MDI Alger