Rachid Nekkaz s’engage à payer les amendes imposées aux véhicules transportant des manifestants

L’homme d’affaires franco-algérien Rachid Nekkaz s’est engagé à payer toutes les amendes qui seront imposées aux véhicules transportant les manifestants vers la capitale les vendredis pour manifester.

« J’ai entendu dire qu’on veut imposer des amendes au voitures et aux autobus dans le but d’interdire l’accès à Alger. Je m’engage à les payer sous conditions que les manifestants restent pacifiques et civilisés ».

L’engagement de Rachid Nekkaz intervient après le discours du chef d’Etat-major, Ahmed Gaid Salah, qui a annoncé hier avoir donné des instructions à la gendarmerie nationale d’interpeller et de saisir tous les véhicules transportant des manifestants vers la capitale.

MDI School