Tizi-Ouzou : Des centaines de poissons morts découverts aux abords du barrage de Taksebt

barrage de Taksebt

Des centaines de poissons morts ont été découverts samedi aux abords du barrage de Taksebt à Tizi-Ouzou par les services de la Direction locale des ressources en eaux (DRE), a-t-on appris de son premier responsable.

La cause de la mortalité des poissons est due à « un taux très élevé de chlore détecté dans l’eau du barrage probablement déversé par des pêcheurs pour améliorer leurs rendements », a indiqué Mokrane Djouder dans une déclaration à l’APS.

Les analyses effectuées par les services de la DRE ont révélé l’existence « d’un taux élevé de cette substance dans l’eau du barrage », a souligné Mokrane Djouder, ajoutant que « le lieu est mis sous observation pour surveiller l’évolution de la situation ».

Une plainte sera, par ailleurs, déposée par la DRE pour « déterminer l’origine de cet acte criminel et de cette substance contenue principalement dans certains produits, ayant provoqué cette catastrophe »,a-t-il dit.

Par ailleurs, M. Djouder a tenu à rassurer qu’il n’y a « aucune crainte sur la santé de la population utilisant l’eau du barrage », précisant que celle-ci (l’eau) « est d’abord traitée au niveau des stations d’épuration du barrage avant d’être distribuée ».

Le barrage de Taksebt, d’une capacité de stockage de 180 millions de m3 et qui a enregistré un taux de remplissage record en 2019, alimente, outre la wilaya de Tizi-Ouzou, une partie des wilayas de Boumerdes et d’Alger.

APS

MDI School