Drapeau amazigh : Mustapha Bouchachi réagit à la libération de Hakim Aissi

Hirak : Me Bouchachi

L’avocat et militant des droits de l’Homme, Me. Mustapha Bouchachi a réagi ce lundi 9 septembre 2019 à la libération de Hakim Aissi, arrêté le 5 juillet dernier, lors de la manifestation populaire de vendredi, pour avoir brandi le drapeau amazigh.

« Je suis heureux du verdict rendu aujourd’hui en faveur d’Aissi Hakim. Le port du drapeau amazigh ne représente pas un crime dans le droit algérien. C’est deuxième verdict après celui d’Annaba », a indiqué Me. Bouchachi à la chaîne Berbère TV.

Me. Bouchachi a par ailleurs salué « le courage des avocats » qui ont plaidé pour la défense de Hakim Aissi, en ajoutant que «  ce genre de verdict prouve renforce l’unité du peuple algérien ».

MDI Alger

Pour rappel, le juge d’instruction près le tribunal de Mostaganem a prononcé ce lundi la libération de Hakim Aissi, incarcéré pour port du drapeau amazigh lors d’une marche contre le système à Mostaganem. Même verdict pour le militant du mouvement populaire, Massil Djahara, dont la demande de remise en liberté a été acceptée par le procureur de la République près le tribunal de Batna.

Bessa, Résidence la Pinède