Port de Béjaïa : Les travailleurs en grève illimitée pour exiger la réintégration du DG limogé

Les travailleurs du port de Béjaïa sont entrés en grève illimitée depuis 5 jours, pour exiger le retour Directeur général, Réda Benmhidi limogé la semaine dernière, rapporte, ce dimanche, la chaîne Berbère Télévision.

Les protestataires ont rejeté la décision de limoger Réda Benmhidi qu’ils ont qualifié d’arbitraire, et exigent sa réintégration à son poste, pour qu’ils reprennent leur travail.

Contrairement à ce qu’a affirmé dans son communiqué le Groupe Serport (Groupe de services portuaires), Réda Benmhidi est limogé après l’enregistrement d’anomalie et des faits graves dans la gestion de l’Entreprise portuaire de Béjaïa (EPB). Les travailleurs en grève illimitée estiment que le DG limogé est un bon gestionnaire pour l’entreprise et qu’il est connu pour son bon comportement.

Les travailleurs grévistes appellent les responsables à revenir sur leur décision et réintégrer Réda Benmhidi, tout en menaçant de monter au créneau si leur revendication n’est pas satisfaite.

Les travailleurs du port de Bejaia en grève depuis 5 jours, pour exigé le retour de leurs ancien directeur Reda BENMHIDI

Les travailleurs du port de Bejaia en grève depuis 5 jours, pour exigé le retour de leurs ancien directeur Reda BENMHIDI

Publiée par Berbère Télévision sur Dimanche 8 septembre 2019

Un communiqué de Serport a annoncé, jeudi dernier, la nomination de Kasmi Halim au poste de DG de l’EPB en remplacement de Benmhidi Réda.

Le Conseil d’administration de l’entreprise portuaire de Béjaia a désigné et nommé M. Kasmi Halim en qualité de Directeur général depuis mardi dernier, selon le même communiqué.

Après avoir constaté et enregistré des anomalies et des faits graves dans la gestion des affaires de l’entreprise, le conseil a décidé de mettre fin aux fonctions de Benmhidi Réda en sa qualité de DG, a précisé la même source.