HomeActualitéNationalUne modératrice du groupe Facebook "Algérie Debout" subit un interrogatoire au service...

Une modératrice du groupe Facebook « Algérie Debout » subit un interrogatoire au service de cybercriminalité de Bab Ezzouar

Une modératrice du groupe Facebook Algérie Debout, a été convoqué, lundi, par le service de la cybercriminalité de Bab Ezzouar à Alger, a annoncé, mardi, le fondateur et administrateur du groupe et militant démocrate Sofiane Benyounes.

« Un des modérateurs du Groupe Algérie Debout a été convoqué et subi un interrogatoire de plusieurs heures au service de la cybercriminalité de Bab Ezzouar qui a porté essentiellement sur ma personne, mes publications concernant le chef d’État Major et sur les activités du groupe Algérie Debout », a-t-il écrit

« Étant en déplacement à l’étranger pour des raisons personnelles, la Police s’est donc orientée sur un de nos modérateurs Femme afin de recueillir les informations sur ma personne et sur le groupe », a-t-il précisé.

Selon la même source, « la Modératrice a été contrainte d’ouvrir son Facebook sur un micro-ordinateur sur lequel les officiers ont prélevé les informations qu’ils recherchaient. »

Sofiane Benyounes a dénoncé « une grave atteinte à la liberté de penser et de s’exprimer sur un réseau social en général et un groupe Facebook en particulier qui respecte l’éthique, rejette la diffamation, défend les valeurs patriotiques et revendique les libertés démocratiques, d’opinion et de conscience. »

« Je considère en tant qu’administrateur du groupe que si il doit y avoir enquête me concernant, elle ne doit toucher que moi et personne d’autre », a-t-il dit.

« Au moment où les dirigeants du moment discourent sur la liberté d’opinion et appellent à un scrutin présidentiel sensé être libre et transparent, on use d’intimidations, on muselle l’expression, on s’attaque à des militants, à la pensée plurielle, à l’expression libre et à l’exercice des droits fondamentaux », a-t-il encore dénoncé.

Sofiane Benyounes a appelé « à la solidarité de tous les patriotes et des démocrates afin que nous restions mobilisés sur les questions de Liberté et de Droits au moment où beaucoup de nos concitoyens sont maintenus en mandat de DÉPÔT pour leurs opinions, notre opinion, notre dignité. »

Pour rappelle, le groupe Algérie Debout, est un espace de débat qui rassemble des dizaines de milliers d’Algérien-ne-s, a été, en l’espace de quelques mois, bloqué à plusieurs reprises.

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine