Son PDG vient de démissionner: Aigle Azur pourrait disparaître dès la semaine prochaine

PDG d'Aigle Azur

La compagnie aérienne Aigle Azur, dont l’Algérie représente plus de 50% de son chiffre d’affaires, pourrait disparaître dès la semaine prochaine. Et pour cause, le PDG d’Aigle Azur, Frantz Yvelin, vient d’annoncer ce matin sa démission sur les antennes de BFM. Il se dit « fatigué » et constate qu’il ne peut pas «se battre contre tout le monde», selon le site Econostrum.

Rappelons que cette compagnie aérienne est depuis lundi 2 septembre en redressement judiciaire. Et il semble que l’administratrice désignée par le tribunal de commerce ait découvert des comptes dans le rouge.

Selon La Tribune, Aigle Azur ne disposerait plus que de quelques jours de trésorerie et les réservations seraient au plus bas. Les clients craignent l’interruption des vols. La même source précise que l’administratrice a donc accéléré le calendrier. La période d’observation de six mois est oubliée et le dépôt des offres avancé au 9 septembre 2019.

Face à cette situation, et sans une hypothétique intervention financière du gouvernement, il semble probable que les avions d’Aigle Azur ne décolleront plus à partir de la semaine prochaine.

MDI Alger

Avec 11 avions, 1 150 salariés, la compagnie a transporté 1,88 million de passagers en 2018, pour un chiffre d’affaires de 315 M€.

Bessa, Résidence la Pinède