Béjaïa : Les citoyens assiègent la bibliothèque pour empêcher une réunion du panel de dialogue

bibliothèque de la ville de Béjaïa

Après Oran, Chlef et Boumerdes, des dizaines de citoyens se sont rassemblés, ce mardi, devant le siège de la bibliothèque principale de lecture publique de la ville de Béjaïa, où devrait se tenir une réunion de l’Instance de dialogue et de médiation (INDM).

Selon les vidéos et les images partagées sur les réseaux sociaux, on voit des dizaines de de citoyens rassemblés devant la bibliothèque en scandant des slogans hostiles au panel de dialogue menée par Karim Younes et au pouvoir en place.

وقفة احتجاجية سلمية أمام المكتبة الرئيسية في مدينة بجاية، أين سوف تُلقى محاضرة "مشبوهة" حسب المحتجين تهدف إلى إنشاء مكتب خاص بالهيئة الوطنية للوساطة والحوار لولاية بجاية.A Béjaïa, des citoyens envahissent en ce moment le lieu où devait se tenir une réunion afin de mettre en place le groupe qui représentera la wilaya auprès de l’instance de médiation de Karim Younes.

Publiée par Lavantgarde-algerie.com sur Mardi 3 septembre 2019

#بجاية #مباشرةتجمع للمواطنين أمام المكتبة الرئيسية للمطالعة بوسط مدينة بجاية بجانب إذاعة الصومام لرفض تنظيم محاضرات نظمتها جمعية إحياء المدرسة الخلدونية لولاية بجاية والتي أعلنت عن تنظيمها الجمعية اليوم بداية من الساعة التاسعة والنصف صباحاً.سبب التجمع هو رفض هذه المحاضرات المشكوك في أمرها والتي يشك المواطنون في أنها تابعة لما يسمى لجنة الحوار والوساطة لكريم يونس، خاصة أن هذه المحاضرات تعرف مشاركة أحد الشخصيات الموالية للنظام ومعروف عنها ذلك، حيث أن هناك ثلاث محاضرات مبرمجة حسب إعلان الجمعية. المواطنون متواجدون الآن أمام مقر المكتبة الرئيسية للمطالعة بوسط مدينة بجاية لإظهار رفضهم لهذه المحاضرات المشبوهة حسبهم.

Publiée par ‎بجاية كن المراقب Béjaia Sois l'observateur‎ sur Mardi 3 septembre 2019

Hier (lundi), après les rejets qu’a essuyé le panel dans les villes d’Oran, Chlef et Boumerdes, la cellule de communication de l’INDM a diffusé un communiqué dans lequel a démenti tout déplacement de Karim Younes au niveau des wilayas.

« Depuis que l’INDM a entamé sa mission, et à ce jour, son coordinateur Karim Younès ne s’est déplacé dans aucune wilaya et toutes les activités et rencontres qu’il a eues se sont déroulées au siège de l’Instance, sis au Centre culturel Larbi Ben M’hidi, ou aux sièges des partis politiques implantés à Alger », a indiqué l’instance dans un communiqué publié sur sa page Facebook.

Un démenti pour infirmer les informations relayées par certains sites et journaux sur « des rencontres de Karim Younes dans certaines wilayas d’où il aurait été chassé ».

L’INDM a appelé à « ne pas céder à ces manœuvres tendancieuses qui ne visent qu’à ternir l’image du coordinateur et membres de son Instance afin de torpiller toute démarche sérieuse à même de mener l’Algérie à bon port ».

MDI Alger

Pourtant, comme l’ont montré les vidéos partagées sur les réseaux sociaux, les rencontres de l’Instance ont été empêchées par les citoyens à Oran, Chlef et Boumerdes.

Bessa, Résidence la Pinède