28e vendredi à Alger : Des interpellations parmi les manifestants, selon Saïd Salhi

Interpellations de manifestants
Photo @khaled Drareni

La police a procédé à des interpellations parmi les manifestants pacifiques, sortis, marcher pour le 28e vendredi consécutif contre le système à Alger.

Selon le vice-président de la LADDH, Saif’d Salhi, des interpellations parmi les manifestants à la Place Audin, a-t-il écrit dans tweet.

Depuis le début de la marche à Alger, les manifestants font face à un important dispositif policier déployé pour visiblement réduire l’espace de la marche à Alger Centre. Des dizaines de véhicules de police  sont stationnés sur les abords des artères du ce tre de la capitale.

Un barrage de plusieurs policiers a été dressé pour empêcher les manifestants de marcher entre Place Audin et la Grande Poste.

MDI Alger