Le Gouvernement oblige les commerçants à arabiser les devantures de leurs magasins

langue arabe sur les devantures

Le ministère du commerce a donné un délai de 7 jours aux commerçants pour mettre en avant la langue arabe sur les devantures de leurs commerces, selon une mise en demeure datée du mardi 27 août 2019 adressée par le ministère du commerce aux directions du commerce de wilayas pour être transmise aux concernés.

Sur la mise en demeure publiée ce mercredi par le journal El Bilad datée de mardi 27 août 2019, signée par le directeur du commerce de la wilaya d’Oran, il est écrit qu’en application de l’instruction du ministère de l’intérieur, concernant les normes des plaques et des inscriptions sur les devantures des magasins, la langue arabe doit être principale avec la possibilité d’ajouter une deuxième langue au choix.

Selon la même source, les commerçants qui ne se conforment pas à cette mesure dans le délai fixé à partir de la date de la réception de la mise en demeure, sont prévenus que les procédures administratives nécessaires seront engagées à leur encontre, notamment, la fermeture de leurs commerces.

MDI