Cinq morts au concert du rappeur Soolking à Alger

Soolking

Une bousculade à l’entrée du stade 20 août 1955 à l’occasion du concert du rappeur algérien Soolking a entraîné hier soir la mort de cinq personnes et 21 blessés. Les victimes ont été évacuées au CHU Mustapha d’Alger où de nombreuses familles se sont rendues pour s’enquérir de l’état de santé leurs proches.

Cinq jeunes algériens, âgés de 13 à 22 ans, ont trouvé la mort, à Alger, hier dans la soirée, une bousculade à l’entrée d’un concert du rappeur Soolking, dont une chanson est consacrée au mouvement de contestation, né le 22 février dernier.

MDI Alger

 

La bousculade qui s’est produite à l’une des entrées du Stade du 20-Août où se déroulait le concert, a fait cinq victimes : deux jeunes filles de 19 et 22 ans et trois garçons de 13 ans, 21 ans et 16 ans. Malgré le drame, le rappeur Soolking a poursuivi son concert qui a été diffusé en direct sur la chaîne Canal Algérie.

Bessa, Résidence la Pinède