AccueilActualitéLa conférence nationale des étudiants non autorisée par la wilaya d’Alger

La conférence nationale des étudiants non autorisée par la wilaya d’Alger

- Advertisement -

La conférence nationale prévue demain samedi par les étudiants est annulée, à cause du refus des services de la wilaya d’Alger d’accorder une autorisation pour la tenue de cette rencontre.

Dans un communiqué le mouvement estudiantin  publié  ce vendredi ou ils indiquent « les autorités locales concernées, à savoir la wilaya d’Alger, n’ont pas permis la tenue de la conférence nationale des étudiants algériens du samedi 17 Août rassemblant près de 600 étudiants des différents coins du pays ».

The graduate Fair

En refusant de donner l’autorisation en question, les deux dynamiques du mouvement des estudiantin, dénoncent « les actes irresponsables de la wilaya, ainsi que les manigances des autorités concernées et les étouffements des libertés collectives ». Ils considèrent que « le système tant chassé est toujours en place vu la difficulté d’ouverture des espaces politiques et médiatiques pour la tenue des conférences/débat autour de l’avenir du pays, malgré la présence que le mouvement populaire a su imposer ».

Les étudiants ont indiqué que « l’organisation de la conférence nationale des étudiants algériens s’inscrit toujours dans une démarche de coordination et du maintien de l’union des étudiants algériens ».

De ce fait, ils estiment que « les conditions ne nous ont malheureusement pas permis d’organiser cette conférence pendant l’année universitaire, et nous vous assurons que l’interdiction de a tenue de cette conférence reste quand même une occasion de lancer un énième appel à toutes les universités algériennes, incluant toute la communauté estudiantine pour poursuivre le mouvement de protestation ».

Articles associés

Fil d'actualité

Articles de la semaine