L’instance de dialogue accélère ses rencontres

L’instance de médiation et de dialogue intensifie ses activités pour convaincre le maximum de personnalités et des membres de la société civile de prendre part au dialogue national qui est vu pour l’instant comme l’une des issues de la crise politique actuelle.

Ce mercredi, le Panel à rendez-vous avec des organisations professionnelles, dont des syndicats, les membres du Panel ont aussi rencontré des représentants de la diaspora algérienne.

Les résultats des rencontres de cette semaine, seront communiqués le samedi prochain, selon des sources proches de l’instance, des noms de ceux qui vont prendre part au dialogue vont être communiqués pour la presse dès la semaine prochaine, ajoute la même source.

Dans le même sillage, l’instance de dialogue a rencontré hier l’Organisation nationale des Moudjahidine (ONM), ainsi que le commandant de la wilaya IV historique, le Colonel Youcef Khatib.

Par ailleurs, demain jeudi, l’instance prévoit de rencontrer des représentants des étudiants. Ces derniers comptent organiser samedi prochain une conférence nationale afin de coordonner avec tous les étudiants du pays sur les revendications à émettre pour se lancer dans le dialogue.

La semaine prochaine, le Panel s’attaquera aux partis politiques, et dans ce sens, le coordinateur de l’instance de dialogue a affirmé que les négociations ne sont pas prévues avec  les partis de l’ex-alliance présidentielle, qui étaient des fervents défenseurs du  cinquième mandat du président Bouteflika.

Rappelons que le panel a reçu, la semaine passée, un pan de la société civile représenté par un nombre d’associations locales et nationales issues de 12 wilayas.

MDI Alger

En effet, l’instance de dialogue compte convaincre le maximum de personnes et partenaires sociopolitiques à prendre part dans la conférence nationale du dialogue, prévue à la rentrée sociale, pour parapher une feuille de route de sortie de crise.

Bessa, Résidence la Pinède